logo Quetelet Progedo Diffusion
project icon

Jeu de données

Surveillance médicale des risques professionnels - 2003

Version 1 date : 2010-06-30



Titre alternatif

SUMER 2003

Couverture géographique

France métropolitaine

Unité d'analyse

Individu

Univers

Ensemble des salariés du régime général et de la mutualité agricole ainsi que des hôpitaux publics, de la Poste, d'EDF-GDF, de la SNCF et d'Air France.

Type de données

Données d'enquêtes individuelles

Notes

Les salariés couverts par des régimes particuliers (mines, compagnies de transports aériens, maritimes et ferroviaires, administrations publiques, nationales et territoriales, France Télécom) sont exclus de l'enquête. de 2003.

Méthodologie

Date de collecte

2002-06 - 2003-12

Procédure d'échantillonnage

Sondage à tirage à deux degrés : 1°) les médecins du travail, 2°) les salariés surveillés par les médecins. les médecins volontaires ont tiré un échantillon aléatoire de salariés parmi ceux qu'ils voyaient à l'occasion de l'examen clinique annuel.

Mode de collecte

Entretien en face à face avec questionnaire + Questionnaire autoadministré

Type d'instrument de collecte

Questionnaire directif

Caractéristiques de la collecte

Le salarié est interrogé par son médecin du travail sur son activité professionnelle de la dernière semaine travaillée. Un auto questionnaire est proposé à un salarié sur deux. L'auto questionnaire est axé sur le vécu subjectif du salarié au travail, avec notamment le questionnaire de Karasek, la santé ressentie, la relation santé-travail, l' évaluation des effets de l'ARTT, les comportements agressifs au travail. Le questionnaire principal fournit des informations sur le salarié (sexe, âge, statut de l'emploi, profession exercée, tâche principale, fonction principale et position professionnelle) et sur l'établissement qui l'emploie (secteur d'activité, effectif de salariés, existence d'un CHS-CT, de normes ISO, d'un accord ARTT). Dans la 2ème partie le médecin du travail fait le relevé des expositions que subit le salarié à partir d'une liste de plus de 200 situations de travail (contraintes organisationnelles, nuisances physiques, expositions aux agents biologiques et aux agents chimiques. Il donne un avis sur la qualité du poste de travail en termes de prévention des risques. La période de l'enquête est fixée approximativement à 3 mois pour chaque médecin. Elle est datée différemment selon les régions de façon à étaler l'enquête sur 4 saisons.

Traitements

Taux de réponse

1792 médecins du travail ont interrogé 56 345 salariés. Il y a eu 6 330 refus ou impossibilité de répondre à l'enquête. 49 984 ont été validés.